Cursus de validation des acquis dexpérience : modalités d'admission

La procédure VAE se décline en plusieurs étapes :

 

1 - Information et choix du diplôme

Avant de démarrer une VAE, il est nécessaire de bien définir son projet et de choisir la certification la mieux adaptée.

 

2 - Etude de la recevabilité

Le prédossier va permettre d'étudier la recevabilité administrative et pédagogique de la candidature VAE.

 

Recevabilité administrative :

Au vu du prédossier, l'université se prononce sur la recevabilité administrative selon les conditions d'éligibilité définies par la loi 2013-1088 du 8 août 2016.

 

Recevabilité pédagogique :

Au vu du prédossier, le responsable de la certification émet un avis sur la recevabilité pédagogique de la démarche 

 

3 - Montage du dossier et passage en jury

Le candidat rédige un dossier en vue d'une présentation précise et argumentée au jury VAE des expériences professionnelles et des compétences acquises en lien avec la certification visée.

 

Il soutient oralement sur la base de son dossier devant le jury VAE qui décide, après délibération, de la validation totale ou partielle du diplôme.

 

En cas de validation partielle, le jury se prononce sur la nature des compétences restant à acquérir et les modalités d'acquisition (suivi de modules de cours, dossier ou projet à réaliser).